14 juin 2015

Le garçon d'ascenceur

1959 Tout s'est passé comme si la musique d'Ornette Coleman avait été entière d'emblée : à prendre ou à laisser. Dès son premier disque le ton est donné. Ornette s'est toujours installé dans un espace différent. Il l'a toujours été. Il l'était déjà. En un sens sa carrière ne ressemble à rien, et sa réputation même a du mal a rendre compte de cette différence,("quelque chose d'autre") où il fixe la musique. On ne souligne qu'assez rarement, par exemple, la bizarre gaité de ses mélodies, et qu'il est le grand inventeur d'aires, de... [Lire la suite]

15 juillet 2014

A l'ouest d'Haden ou le jardin d'Haden

"Hello my lovely" - Charlie Haden Quartet West (live) http://www.telerama.fr/musique/mort-du-legendaire-contrebassiste-charlie-haden-associe-d-ornette-coleman-et-de-keith-jarrett,114809.php   Chez les Haden, la musique c'est avant tout une affaire familiale, Charles Edward Haden est issue d'une famille de musiciens. Il vient au monde à Springfield dans le Missouri, et dès son plus jeune âge il participe à une émission de radio quotidienne chantant au passage de la musique Hillbilly (Country,Western...). Mais sa route... [Lire la suite]
03 juin 2010

Cancer ascendant Cancers

Le batteur, percussioniste américain Steve Reid né dans le Bronx en 1944 est décédé des suites d'un cancer de la gorge au mois d'avril dernier. Après s'être essayé à la guitare, il opte pour la batterie à l'âge de 16ans, sous l'influence de son père maçon et pianiste qui l'emmène écouter Art Blackey ! Il fréquentera John Coltrane, Billy Cobham (celui-ci étant alors un camarade d'école)...Une bourse lui permet de s'inscrire à l'université Adelphi de New-York. Il en sort en 1965 avec une licence de musique et devient batteur... [Lire la suite]
13 novembre 2009

Paroles musicales...David Axelrod

Descente en enfer... Après l'accident de voiture de sa femme en 1986, il quitte son appartement, démoli par des promoteurs immobiliers et habite un temps un taudis, lui, qui a habité dans les années 60 des palais hollywoodiens de 20 pièces. Certains amis vinrent à son secours dans cette période difficile comme Ornette Coleman. David Axelrod se souvient : ..."J'adore Ornette, c'est un homme magnifique. C'est difficile de dire par qui Ornette a été influencé, sa plus grande influence restant lui-même. Au début, il me... [Lire la suite]