21 mai 2019

Les statuts de la liberté du chanteur...

..." plus la voix d’un chanteur est bonne, plus il est difficile de croire ce qu’il dit "...  
Posté par some1 à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 août 2016

Chez moi c'est chez toi !

   
Posté par some1 à 02:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2016

Les yeux vitraux

       -   
20 septembre 2012

Mois(sons) équitables

... " C'est une figure centrale de la culture du XXe siècle. Il apparaît sur toutes les lignes imaginables dans le champ des musiques populaires, et souvent à plusieurs endroits. " ... Brian Eno ... " Les enregistrements d'Alan Lomax nous ont permis de voir le monde comme une vaste mosaïque, et pas comme un champ de culture homogénéisé qu'il menace de devenir. voilà un genre de vaccination contre la monotonie culturelle. La musique nous explose, dans le sens le plus positif. " ... David Byrne   ... "Alan avait... [Lire la suite]
Posté par some1 à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2011

DIRTY DOZEN BRASS BAND " L'esprit de la Nouvelle-Orléans"

..." A la Nouvelle-Orléans, l'église est au coin de la rue et le bar à l'autre extrémité, tout ce que l'on retrouve entre les deux peut être très mystique. "... ... " On a joué dans à peu près toutes les situations imaginables. On a enregistré avec Buckweat Zydeco, les Black Crowes, Widespread Panic et joué sur "Spike" d'Elvis Costello, ont a également composé pour David Byrne. Collaboré avec Manhattan Transfer, et puis plein d'autres musiciens sont venu jouer avec nous. Mais retourner dans la rue reste important, on le fait... [Lire la suite]
28 mars 2010

La musique comme maître a penser

Pourquoi prenons-nous du plaisir à écouter de la musique ? Comment reconnaît-on instinctivement l'air d'une chanson ? Qu'est-ce que l'oreille absolue ? Quand la musique s'empare du cerveau, elle ouvre des portes insoupçonnées et encore peu explorées sur son fonctionnement. Au fil d'une odysée jubilatoire entre notes et neurones, Daniel Levitin pose un regard neuf sur notre façon de jouer de la musique et d'y réagir. en se référant à Bach comme aux Beatles, à Ella Fitzgerald comme à U2, il démystifie la relation complexe... [Lire la suite]