07 janvier 2019

Bonnes ... ?

  En  1969, il s'installe à New-York et fréquente Pharoah Sanders, ELvin Jones, McCoy Tyner en même temps qu'il joue en -free-lance- avec Tito Puente...Puis intègre le groupe de Charles Mingus. En 1975, il sortira son premier disque en tant que leader, a noter en 1977 la formation "le World Saxophone Quartet" avec David Murray,  Hamphill et Lake...    

05 juillet 2018

Laissez mes enfants écouter de la musique

 " Parfois, je me dis que si tous les Noirs étaient comme moi, il n'y aurait jamais eu d'esclaves parce qu'ils auraient dû nous tuer tous. "  
15 décembre 2017

Echos Mingus

  ... " Vous devriez aimer vraiment n'importe laquelle de mes compositions, ma musique. Je préfère ça à vos applaudissements. Pensez à moi, votre attention. J'entendrai votre écho et bien plus..." Charles Mingus
Posté par some1 à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juin 2013

La rentrée littéraire sera musicale !

Déjà évoqué par ici la sortie d'un livre fin août ( http://issuefractale.canalblog.com/archives/2013/05/20/27178932.html) qui appartient à la grande famille de la rentrée littéraire prochaine, voici la présentation de ces cousins, en attendant la confirmation de cette tendance qui ne peut que nous réjouir. Mention spéciale à l'éditeur 13e Note qui publie deux livres que nous étions nombreux a attendre...les voilà enfin !   C’est sur un air de be-bop, dont il fut une figure emblématique, qu’Hampton Hawes raconte son... [Lire la suite]
14 août 2011

In the Mood for love

En 1957, Charles Mingus, célèbre contrebassiste et compositeur de Jazz, ami de Charlie Parker, Dizzy Gillespie et Miles Davies, quitte New-York sur un coup de tête pour rejoindre Tijuana, ville frontière mexicaine, à bord d'une voiture qu'il vient de gagner dans une joute musicale. Que fuit-il ? L'humiliation des lois ségrégationnistes nord-américaines ? Ou son amour impossible pour une femme blanche de Greeenwich Village ? sait-il déjà que toute sa révolte et sa passion s'incarneront là-bas dans son plus bel album : " Tijuana Moods... [Lire la suite]
03 janvier 2010

Super Bassiste !!!

Des étoiles filantes brillent au-dessus de nos têtes, des astres baptisé Weldon Irvine, Jimi Hendrix, John Coltrane, Charles Mingus, Miles Davis, Jacques Brel, Claude Nougaro... ont illuminé leur passage sur terre. Jaco Pastorious lumineux, disparaît de manière prématuré en 1987, suite à une méprise. Sa maîtrise l'a rendu par moments inaccessible de ses contemporains, cet anti-héros musical laisse derrière lui une oeuvre qui avec du recul prend toute sa dimension dans l'histoire du jazz...
13 novembre 2009

Paroles musicales...David Axelrod

Descente en enfer... Après l'accident de voiture de sa femme en 1986, il quitte son appartement, démoli par des promoteurs immobiliers et habite un temps un taudis, lui, qui a habité dans les années 60 des palais hollywoodiens de 20 pièces. Certains amis vinrent à son secours dans cette période difficile comme Ornette Coleman. David Axelrod se souvient : ..."J'adore Ornette, c'est un homme magnifique. C'est difficile de dire par qui Ornette a été influencé, sa plus grande influence restant lui-même. Au début, il me... [Lire la suite]