04 mai 2019

Inséparables mais...

    L'art de la fugue est une tradition familiale perpétuelle, un cap à atteindre pour les suivants...ces émancipations écrites par un aéroplaneur nous offrent de voluptueux déliés dans le ciel retraçant les aventures dans cette quête de liberté et recherche du sens. Reliée par des fils invisibles à Bach, la musique s'amplifie de plus belle grâce à ces couches de sédiments qu'il fait résonner encore plus loin en tant qu'héritier des derviches fugueurs.

30 mars 2015

Un peu de classique...

Posté par some1 à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 août 2013

Désir d'être punk

  L’écrivain anglais Nick Hornby a publié, il y a quelques années, un livre intitulé 31 Songs [10-18, 2004]. Il y défendait sans détours la musique pop. Entre autres choses, il nous disait que s’extasier devant Jean-Sébastien Bach n’empêche pas de le faire devant Van Morrison ou Santana. Hornby citait Smoke, un très beau morceau du groupe Ben Folds Five. Je me souviens qu’il affirmait que cette chanson était la meilleure qu’il eût jamais entendue sur la mort d’une relation amoureuse. Des chansons inoubliables, il y en a aussi... [Lire la suite]
12 juillet 2010

9 ?

La Création A cette période Moondog, en mars 1971, entame également un travail qu’il va poursuivre de longues années durant : The Creation. Le premier titre auquel Moondog avait pensé pour cette œuvre était Sound Saga. Il considérait ce travail comme le plus ambitieux travail de contrepoint de l’histoire de la musique et disait que la musique pouvait être jouée seule, avec ou sans mots, parlé, chanté sur le texte de l’histoire de la création et en option on pouvait ajouter du visuel, de la danse, de la pantomime, etc… C’était une... [Lire la suite]
16 mai 2010

Paroles musicales...Franck Zappa

Musique capillaire ? " Toute la grande musique a été écrite par tous ces gars avec des perruques " Pas besoin de perruque ... Super héros ou WonderMan ? !
Posté par some1 à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 mars 2010

La musique comme maître a penser

Pourquoi prenons-nous du plaisir à écouter de la musique ? Comment reconnaît-on instinctivement l'air d'une chanson ? Qu'est-ce que l'oreille absolue ? Quand la musique s'empare du cerveau, elle ouvre des portes insoupçonnées et encore peu explorées sur son fonctionnement. Au fil d'une odysée jubilatoire entre notes et neurones, Daniel Levitin pose un regard neuf sur notre façon de jouer de la musique et d'y réagir. en se référant à Bach comme aux Beatles, à Ella Fitzgerald comme à U2, il démystifie la relation complexe... [Lire la suite]