17 février 2013

Marcher dans le désert...depuis trop longtemps...

Le chameau est communément pris comme symbole de sobriété...et de caractère difficile. Il est l'attribut de la tempérance. A cause des longues caravanes qui le sillonnent, l'Asie a été souvent figurée par un chameau. Le Lévitique (9,4) le considérait comme un animal impur. Étaient réputés impurs les animaux que les païens consacraient à leurs faux dieux ou qui, paraissant répugnants à l'homme, ne pouvaient qu'être censés déplaire à Dieu. Le chameau est présenté - très exceptionnellemnt il est vrai - dans l'iconographie hindoue... [Lire la suite]
13 novembre 2011

Coke en stock ?

D'innombrables chroniques,critiques, récits et histoires ont été écrites sur et autour de ce disque. Certains prétendent qu'il s'agit là de magie, d'autres laissent planer un mystère, quand certains s'en tiennent à des chiffres de vente mais ne donne aucune explications pour tenter d'éclairer sur le phénomène de convergence vers cet album public. La curiosité pour cette galette ne s'est jamais éteinte, on parle d'objet inter-générationnel, indéboulonnable, suivant les calculs c'est le disque de jazz le... [Lire la suite]
03 juin 2011

Souvenirs de Miles Davis par Wayne Shorter

... " Le groupe de Miles c'était comme une université où les profs te permettent de mener tes propres recherches. Avec Art Blakey, les choses étaient plus strictement mises en place, il y avait un élément de spectacle, on savait exactement ce qu'il fallait faire, tandis qu'avec Miles, il n'y avait aucune répétition, chacun faisait des progrès à sa manière, à son rythme. Juste avant sa mort en 1991, Miles m'a appelé pour évoquer cette belle époque et je crois sincèrement qu'il pensait même a reformer le second Great Quintet pour voir... [Lire la suite]
20 octobre 2010

Paroles musicales...OLU DARA

..." J'ai une manière d'explulser la stérilité d'un studio. On ne répète pas avant d'entrer. On n'a pas de plan. Les musiciens n'ont pas peur de faire des erreurs. Ils ne connaissent pas mes paroles, ils ne savent pas ce que je vais faire et ce qu'on va jouer. Ils l'ignorent parce que je ne le sais pas moi-même. J'ai juste une vague idée de ce que nous allons faire. " ... ... " Mes lèvres ne sont pas abîmées comme les lèvres de nombreux trompéttistes. c'est parce que je ne m'entraîne pas. Je n'éprouve pas d'intêret à jouer de la... [Lire la suite]
03 juin 2010

Cancer ascendant Cancers

Le batteur, percussioniste américain Steve Reid né dans le Bronx en 1944 est décédé des suites d'un cancer de la gorge au mois d'avril dernier. Après s'être essayé à la guitare, il opte pour la batterie à l'âge de 16ans, sous l'influence de son père maçon et pianiste qui l'emmène écouter Art Blackey ! Il fréquentera John Coltrane, Billy Cobham (celui-ci étant alors un camarade d'école)...Une bourse lui permet de s'inscrire à l'université Adelphi de New-York. Il en sort en 1965 avec une licence de musique et devient batteur... [Lire la suite]