Formé par la contraction de "discographie" et de "cosmogonie", le terme "discogonie" désigne l'intérêt particculier de cette collection pour les microsillons creusés par les artistes de musique enregistrée.

Il s'agit de considérer que le vinyl, ce trou noir qui opère trente-trois révolutions par minute sur une platine, est le récit sonore du commencement d'un monde propre au groupe de musiciens qui l'a gravé, dont le big-bang serait l'impact du tout premier son, et dont les sept jours de la Création seraient ramassés sur quarante-cinq minutes environ.

http://discogonie.blogspot.fr/

Persp Harvest