04 novembre 2013

Crépuscule éternel

  La mort prégnante dans la vie et la carrière du poète débouche sur une apogée artistique qui permet de ressusciter le mythe en 1989. Car avec le disque "New-York" (sa ville de naissance), il marque son grand retour.    En poursuivant l'année suivante, avec son meilleur ennemi un hommage pudique, emplit de tendresse pour leur ancien mentor : Andy Warhol sur le très vibrant "Songs for Drella" . Celui qui fut à l'origine du Velvet Underground, avec comme socle ces deux... [Lire la suite]