Neil Young

 

Un livre reçu en cadeau (samedi soir) a réussi a tout balayer, interrompre celui en cours (l'excellente auto fiction de Jeannette Winterson) et repousser ceux en attente. L'autobiographie de ce cher Neil Young vient bousculer ma vie comme certaines de ces chansons ont modifié mon rapport au monde. Souvenez-vous l'an dernier une autre autobiographie faisait parler d'elle, avec son odeur de souffre et de langue pendante. On ne peut opposer les deux ouvrages, mais il est évident que l'un traite de l'esprit "Sex, Drogues et Rock'N'Roll". Et comprendre que la dernière parue sonne comme un testament (on le ressent dans tous les travaux en cours ou abouti du musicien canadien ces dernières années). Mais elle confirme que celui-ci n'entend pas capituler facilement en offrant de belles perspectives pour l'avenir commun. Il ne veut renier aucuns de ces idéaux, car il n'accepte pas le progrès à n'importe quel prix.Cet homme vénérable se bat sur de nombreux fronts et pour de nombreuses causes. Sa nostalgie d'une certaine époque de l'Amérique du nord ne débouche pas sur une démotivation, mais sur une acceptation du cours de l'histoire de l'économie mondiale qui redistribue les cartes. Ces priorités; sa famille et la musique font de lui un humaniste.  A travers ces deux axes il rêve d'un monde différent, que celui-ci redevienne meilleur pour tous.

L'évolution de la musique ne lui plaît pas du tout et c'est pourquoi il se bat pour un système  de son qui se nomme PURETONE (dont la qualité ressemblerait à un master à la fin d'un mixage). Un son professionnel accessible au plus grand nombre.  Il part du constat suivant; le rapport des gens à la musique a changé de fond en comble. La musique ne fait plus partie de notre culture comme avant. C'est grâce à sa débauche d'énergie que celui-ci a des chances d'emerger offrant un contre poids à la logique industrielle déployée par ceux qui détiennent les contenus. Son idée de départ est liée a une bien triste réflexion :

..." De nos jours, la musique est devenue un loisir, un jeu, privée de cette qualité sonore intégrale. C'est un passe-temps cool, un jouet, le message destiné à l'âme n'existe plus. Les choses ont bien changé. " ...

Son objectif est de restaurer une forme d'art et de protéger la création originale

NeilYoungJourneys_SPC_Poster

tout en restant au service des amoureux de la musique. Son but n'est pas de gagner de l'argent mais de bien faire les choses.

C'est un homme convaincu d'avancer sur la bonne voie et donc il ne se laisse jamais arrêter dans ces projets : ..." J'avance le fric pour faire bouger les choses, et je sais ce  qu'il faut faire pour en avoir. Je promets de finir un disque pour obtenir une avance, ou n'importe quoi d'autre qui me permettra d'obtenir le cash dont j'ai besoin pour que les choses se fassent comme je l'entends...." et lucide de poursuivre..." ça me cause pas mal de soucis, mais j'obtiens aussi des résultats. "... 

Son émancipation, sa liberté c'est grâce à la musique et aux musiciens/personnes croisé(es) tout au long de son cheminement. Par cet ouvrage il vient les remercier er revient de manière complète sur ce destin fantastique. Pour l'anecdote il cite comme référence majeure Jimmy Reed, il

Neil_Young_sized

l'avoue s'en être inspiré à ses débuts. Mais il cite avec une précision incroyable toutes les formations traversées, les situations, les ambiances, bref quelle mémoire, pour celui qui avoue s'être arrêter de consommer de l'alcool et de l'herbe juste avant la rédaction de ce bouquin (donc en 2011).

 Ma présentation de ce témoignage s'est focalisée sur la partie musicale et encore sans citer toute la distribution complète des personnes qui apparaissent tout au long de ce récit ayants un rapport de près ou de loin avec la sphère musicale.

Mais pour être totalement informatif, bien entendu il écrit des choses  liées à sa vie personnelle comme le fait d'être père et en particulier de son rôle pour son fils handicapé. Ses passions nombreuses; voitures, trains électriques, bateaux, tout ce qui le fait voyager de manière concrète car vous l'aurez compris spirituellement la musique lui permet de voyager autrement. Sa femme, ses parents, son frère, ses maladies infantiles bref une vie comme un roman que l'on souhaite ne jamais voir interrompue. Et surtout et c'est l'essentiel, de ré-écouter sa musique !