front

... " J'étais là, lorsqu'ils (les CLASH) ont joué 17 jours de suite au "BONDS" à New-Clash New YorkYork. On parle souvent de "Punky Reggae Party", mais en 1981-82, on a vécu un super "Punky Hip-Hop Party", avec la même dynamique d'échange. Il n'était pas rare de croiser alors, sur la piste du club d'Afrika Bambaataa, Johnny Lydon, les Slits ou les Beastie Boys. quand à l'influence du Hip-Hop sur les Clash, il suffit d'écouter l'album "Sandinista". c'est l'une des grandes qualitésbonds-ny-infante02-dancefloor de ce groupe, ils n'étaient pas prisonniers de l'étiquette "Punk", c'est ce qui leur a permis de durer. Les Sex Pistols ont été importants, parce qu'ils ont donné un grand coup de pied dans la fourmilière. On disait toujours que lorsque les Pistols se produisaient quelque part, le lendemain une centaine de groupes voyaient le jour. Mais ils n'ont fait qu'un album. Les deux formations vous donnaient envie de vous frapper la tête contre les murs, mais en plus les Clash vous donnaient une raison de le faire et de grandir avec eux, de s'ouvrir sur le monde. A cette époque, ils étaient généralement bonds-ny-infante03-djboothperçus comme un groupe de rock, mais qui prenaient-ils pour faire leur première partie à New-York ? Lee Perry, Grandmaster Flash...La première fois que ces artistes ont joué devant le public majoritairement blanc des Clash, celui-ci leur jetait tout ce qui lui passait par la main. Un quart de siècle plus tard, les choses ont bien changé. Le Hip-Hop est devenu la musique majoritaire devant le Rock et la Country aux Etats-Unis ..."don-letts-joe-strummer

Don Letts

Letts Marley

Né en 1956 à Londres de parents jamaïcains, Don Letts était vendeur au milieu des années 1970, à la boutique de mode Acme Attractions. en décembre 1976, lorsque le premier club Punk londonien ouvre ses portes, le DJ, initie les punks au Reggae et tourne le premier film sur le mouvement "The Punk Rock Movie". Il a depuis réalisé des documentaires sur le Reggae, ainsi que sur les Clash, Gil Scott Heron. A la fin des années 80, il forme avec Mick Jones (ex Clash) le groupe "BIG AUDIO DYNAMITE". Il rejoint dans les années 90 le trio Screaming Target. don letts - dread meets the punkrockers uptown (front-cover)En tant que Selector, il propose plusieurs compilations reflétant l'esprit de l'époque du Roxy, des croisements entre Punk et Reggae. Il anime également le Sound-System Dub Cartel avec Dan Donovan, ancien de BAD. Enfin il sortira un livre (traduit en français) reflétant son parcours incroyable, où il a finalement connu tout les acteurs musicaux les plus importantsLivre Don L sur des décennies, et ce en toute modestie comme un simple témoin présent au meilleur endroit au meilleur moment !

don-letts-super-size-art