Lemmy_winehouse

Lemmy Kilminster a eu une vie bien remplie avant la naissance de sa formation emblématique : MOTÖRHEAD. A ses débuts, il fut "roadie" pour les Move, les Pink Floyd...mais l'expérience qui le marqua le plus profondément sera celle sur les concerts de Jimi Hendrix, c'est là qu'il a appris à aimer le "gros son". Il a enchaîné les formations sans grands succès, Motown Sect (de 1966 à 68) puis Rockin Vickers, Sam Gopal...En 1972, il remplace Dave Anderson chez Hawkwind, il y restera trois années, puis crée son groupe. Au début, il baptise ce trio naissant les Bastard, mais il préfère Motörhead qui n'est en fait que le titre de sa dernière composition pour Hawkwind (une face B). Le baptême est célébré le 20 juillet 1975 à la Roundhouse de Londres lors de leur premier concert.

Ce groupe va devenir une référence dans la seconde moitié des années 70 en matière de Heavy-Metal, devenu la décennie suivante une institution et le précurseur de la vague Trash/Speed. Une formation qui a exprimé radicalement (force et rapidité d'exécution), les thèmes Rock rebattus de violence et défonce, sexe, machisme, virées, outrage, etc.

La violence des textes, la brutalité des arrangements leur permettent de mordre sur le public Punk. Avec leurs allures de voyous, déclarations sexistes, apologie de l'alcool et de la drogue leur donnent une solide réputation de rebelles. Les amplis poussé dans leurs dernières limites, leurs concerts apocalyptique se traduisaient par une bouillie sonore qui submergé les spectateurs médusés par tant de violence ! Cette petite bande se rend pour la première fois au USA en 1981 où MOTÖRHEAD était jusqu'alors interdit en raison du volume sonore déployé.

Lemmy Kilminster qui est né le 24 décembre de l'année 1945 est toujours là, après cette vie de routier. Il est définitivement une légende du milieu Rock anglais.

A suivre une chronique sur Amy Winehouse...