accordEntre 1940 et 1945, il enregistre pour RCA, pour la Bibliothèque du Congrès et pour Moe Asch, le créateur de Folkways record. En 1944, il réalise ses meilleurs enregistrements pour Capitol record en Californie.untitled

Il sera aussi un des premiers bluesmen à se produire en Europe. C'est d'ailleurs au début d'une de ces tournées qu'il tombera malade (la maladie de Lou Gherig). Anatomiquement, elle est due à une dégénérescence progressive des neurones moteurs du cortex cérébral et de la corne antérieure de la moelle épinière.

En 1949, il revient à New York pour y mourir à l’âge de 60 ans)… disparaît avec lui l’une des plus puissantes affirmations de la musique américaine traditionnelle.

leadbellym

Dès lors, on ne cessera de dénombrer des reprises de ses morceaux, par des formations aussi diverses qu’Abba, Ram Jam, Creedence Clearwater Revival, Led Zeppelin, Nirvana, The Rolling Stones, The White Stripes…et des interprètes comme Harry Belafonte, Brian Ferry, Johnny Cash…Ils ont continué de faire vivre cet héritage fabuleux et sans équivalence.

huddie_leadbelly_ledbetter1statue

art_leadbelly