mahabharata_main

... J'ai lu un livre qui disait :

" Bouddah ne se trouve pas seulement dans les pétales d'une fleur,

mais aussi dans une console de computer "...

NITIN SAWHNEY

human7... " En Angleterre, le racisme est tout de même assez présent. J'ai passé mon enfance à Rochester dans un lycée qui préparait aux grandes universités comme Cambridge. Il n'y avait que des Blancs et le système était très compétitif. Il n'y avait que très peu de place pour exprimer sa propre personnalité, encore moins quand on venait d'une culture différente ! J'ai donc délibérement réprimé mon côté indien. Ce n'est que quand j'ai quitté l'école que j'ai essayé de retrouver cette identité. c'est dans la musique que je me "retrouve" le mieux. J'essaie de dire à travers elle à tous les personnes à l'origine indo-pakistanaise :Nitin_resize

" Vous pouvez à la fois être Anglais et Indien et même dévelloper quelque chose de nouveau à partir de votre héritage culturel et du contexte dans lequel vous vivez "...

artist... " J'ai étudié le droit à l'Université parce que, dans ma famille, on attendait de moi la réussite sociale. Le mieux pour un Indien de la deuxième génération en Angleterre est de devenir médecin, comptable ou avocat. Je suis donc devenu chef comptable dans un hôtel. Un jour j'ai du virer quelqu'un. Là je me suis dit : " Non, je ne peux pas faire ça ". Le jour où j'ai renvoyé cette personne, je suis parti. J'avais toujours voulu être musicien, mais je n'arrivais pas à croire que c'était un métier dans lequel on pouvait gagner sa vie. Mon entourage me confortait dans cette idée. Quand j'ai arrêté mon job, je me suis dit : " Ok, je prends le risque, je fais le saut et si je crève de faim, j'aviserai. "nitin

... " Et ça marché. Peu après je partais en tournée avec le James Taylor Quartet. " ...

N_S

... " A l'époque  on n'admettait qu'une sorte de musique indienne populaire en Angleterre : La Banghra. C'est insensé parce que la Banghra n'est qu'un des aspects d'une musique immensément plus riche ! " ... 

... " La tendance dominante voulait qu'on ne puisse pas trouver de spiritualité dansnitin_20sawhney_2005 l'électronique. Cela a crée beaucoup de blocages chez les musiciens acoustiques. Aujourd'hui, les gens ont trouvé la spiritualité dans la musique électronique, en manipulant les sons. J'utilise beaucoup de sequencers ou de samplers conjointement à une instrumentation très traditionnelle. " ...

NitinSawhneyLIVE1... " Je me suis interressé aux similitudes entre différents systèmes de pensée. Je trouve par exemple que la philosophie indienne a des points communs avec la physique moderne, par exemple dans la façon de percevoir l'univers. Ces liens entre l'une des plus anciennes théories philosophiques du monde et les théories physiques et technologiques les plus poussées de l'Occident me font penser que l'on est en train de boucler la boucle. " ...   

...  " La tendance très forte était d'occidentalisier des musiques de différents horizons par exemple en rajoutant des beats sur de la musique indienne. Moi, je me suis toujoursNittin_program intéressé au processus inverse comme : mettre une voix soul sur un accompagnement musical traditionnel indien " ...

... " en Inde j'avais rassemblé pas mal de sons. J'avais enregistré des bruits de marché, de gare, différents lieux publics. Puis j'avais fait de même sur Londres, les bruits urbains...Je souhaitais montrer qu'il subsiste des ponts, des points communs entre ces deux cultures. Musicalement c'est le même principe. A la fin d'un ragga, on peut jouer du Jhala, c'est quelque chose de rapide qui se joue à la cithare. Ca tourne plus ou moins à la même vitesse que la Jungle. Donc j'ai fais des morceaux où j'ai opéré une métamorphose de Jhala en Jungle ! " ...

Sawhney... " J'ai toujours aimé les invités sur mes disques. Chaque fois que j'enregistre un musicien, je partage quelque chose avec lui. Natacha Atlas pour exemple, c'était très fort ! La plupart deviennent de très bons amis. Je crois que si l'on trouve l'émotion dans la musique, cela donne l'impression qu'on joue ensemble depuis des années " ...

Nitin_Sawhney

            

         

human

Nitin Sawhney est un musicien, instrumentiste, acteur,  compositeur et producteur d'origine indienne, il est né en 1964... Il vit à Rochester dans le Kent, en Angleterre. Tout au long de son parcours musical, il a multiplié les collaborations avec différents artistes d'horizons très différents, et de genres musicaux divers.

Il s'exprime dans des styles musicaux opposés mais complémentaires tels que le JAZZ, le HIP-Hop, la Drum'n'Bass, le Flamenco, la musique traditionnelle Indienne et des compositions orchestrales modernes. Il dévellope une suite de morceaux envoûtants. Il expose les multiples facettes d'une musique indienne en parfaite communion avec la plupart des courants modernes occidentaux : Jazz, Funk, Dub, Techno...Ses œuvres principales sont "Beyond skin", "Prophesy", "Human" et "Philtre". Il est considéré comme un des pionniers de la scène indo-pakistanaise parrallèle, un genre musical mélangeant des influences musicales indiennes pour l'essentiel à l'Electro et au Breakbeat, et d'autres mouvements apparentés.

D'instinct, il a crée une fusion nouvelle qui a su éviter les clichés World-Beat, avec en plus une approche spirituelle qui renforce l'esprit de son oeuvre très sensible aux autres, à l'extérieur...

DISCOGRAPHIE