p52..." La Radio aura toujours une supériorité par rapport à la presse. Trois pages tartinées sur un disque ne remplaceront jamais son écoute. J'aime aussi ce côté abstraitBernard_Lenoir,

alantenneéphémère. On cause dans le micro et ça s'évanouit. Je suis comme ça dans la vie, avec l'impression d'être là sans y être, en spectateur.

audio_tape...

" Je me sers de la musique pour mettre le doigt sur la plaie et communiquer, partager une certaine idée - plutôt pessimiste - de la vie. En même temps, comme par magie, la musique permet de se sentir mieux. Elle ne changera jamais rien, mais elle nous aidera.

Tiersen

En fait je crois qu'elle aide beaucoup plus ceux qui m'écoutent que moi. Je me nourris de cet échange si ça leur fait du bien, cela me permet de continuer..."2770733699_158a510aa4

dixit Bernard Lenoir (extraits entretien " Inrockuptibles " numéro double été 1992), homme de radio, pilier incontournable !